Suisse (Français)
You're looking at the Suisse (Français) version of the website. Don’t worry. We’ve all taken a wrong turn before. Choose a different version of the website here.

Préparation pour le Tour : Partie 1 Dans ce premier épisode d’une série de trois examinant presque chaque produit utilisé par Trek-Segafredo pendant le Tour de France, nous nous penchons sur les vélos de l’équipe et tout ce qui va dessus

Préparation pour le Tour : Partie 1 Dans ce premier épisode d’une série de trois examinant presque chaque produit utilisé par Trek-Segafredo pendant le Tour de France, nous nous penchons sur les vélos de l’équipe et tout ce qui va dessus

Préparer une équipe du WorldTour pour le Tour de France est un projet d’envergure qui va bien au-delà de la présentation de huit cyclistes et de huit vélos sur une ligne de départ. Les vélos sont des merveilles d’ingénierie complexe qui requièrent un réglage fin et un entretien permanent. Le corps des athlètes est peut-être encore plus compliqué : une nutrition et une récupération personnalisées sont obligatoires pour chacun d’entre eux. Soutenir une équipe pendant plus de trois semaines en France requiert la coordination de dizaines d’individus répartis à travers le monde.

Pour Matt Shriver, directeur technique de Trek-Segafredo, la préparation d’un Tour de France débute presque à la fin de l’édition précédente. En août, il passe commande pour le matériel vélo et les tailles dont il pense avoir besoin l’année suivante. Il doit tenter de deviner quels coureurs seront présents. S’il est bon, il peut avoir raison pour cinq des huit coureurs.

« Je pense que le public ne se rend pas vraiment compte, surtout lorsque le matériel est spécial ou sur mesure : il faut prévoir très longtemps à l’avance », explique Shriver. « Et il faut l’approbation des sponsors, parce que c’est souvent une collaboration. Ils doivent accepter et voir ce que nous avons en tête. »

Les coureurs ont besoin d’énormément de matériel pour disputer 21 étapes en 23 jours. Il faut prévoir suffisamment de matériel de rechange pour pallier l’usure (sans parler des chutes inévitables) engendrée par tant d’heures à vélo en si peu de temps. Voici une estimation du matériel transporté par l’équipe.

  • Au moins trois cadres par coureur, quatre pour les leaders.
  • Deux cadres de rechange pour chaque taille entre 50 et 60 cm, pour un total d’environ 40 cadres.
  • 26 double plateaux SRAM, 12 mono-plateaux, entre 50 et 56 dents sur le grand plateau.
  • 54 cassettes SRAM.
  • 40 chaînes.
  • 60 paires de roues Bontrager.
  • 50 boyaux Pirelli de rechange sans compter ceux montés sur les vélos.
  • 12 compteurs Wahoo — un par coureur et quatre de rechange.
  • 3000 (!) bidons.

Cette liste ne comprend que les éléments présents sur les vélos (nous verrons le reste dans les deuxième et troisième épisodes de cette série). La totalité des pièces sort d’usine, afin de garantir un matériel en parfait état aux coureurs.

Selon Shriver, les dernières semaines avant le Tour sont relativement tranquilles. L’essentiel de la préparation se déroule sur les mois précédents. Pendant cette période, Trek-Segafredo travaille en étroite collaboration avec des partenaires comme Pirelli pour tester et perfectionner le matériel selon leurs besoins.

« Travailler avec une équipe WorldTour comme Trek-Segafredo nécessite une énorme charge de travail que le public ne voit pas », explique Davide Valsecchi, directeur marketing sportif et numérique chez Pirelli Cycling. « Tout débute par des tests en continu pendant la saison, qui définissent les éléments que Pirelli doit fournir aux coureurs et mécaniciens. … En général, nous testons de nouvelles solutions pendant les stages d’entraînement hivernaux et les premières courses à étapes de l’année pour que tout soit prêt avant le départ des Grands Tours, en mai. »

Sram kettingbladen

Kettingbladen: ga nooit van huis zonder (of enkele tientallen).

La structure de Trek-Segafredo près de Ghent, en Belgique, est la zone de transit pour l’ensemble des compétitions de l’équipe (ainsi que pour la Trek Factory Racing). SRAM y stocke ses composants vélo en novembre, avant le stage d’entraînement de l’équipe en décembre. Ainsi, l’équipe peut aller se servir dans ses étagères en fonction de ses besoins en pièces détachées. SRAM livre Trek-Segafredo une deuxième fois pendant la saison avant le Tour, pour que l’équipe dispose des tout derniers produits.

Les résultats et les retours de l’équipe aident souvent à perfectionner ce matériel.

« Nous testons également des prototypes en dehors des compétitions avec l’équipe. Nous nous rendons sur un parcours ou un terrain précis pour tester des produits en développement », explique Jason Phillips, directeur de SRAM Racing. « Nous avons développé de nombreux produits grâce à l’aide et aux retours de Trek-Segafredo. »

D’autres partenaires comme Wahoo et Bontrager mettent à profit leur relation avec les coureurs Trek-Segafredo pour améliorer leurs produits. Comme Bontrager est une marque de Trek, ils ont un accès direct à l’équipe. Cela les aide à réaliser des prototypes (casques et chaussures notamment) dans les courses de début d’année, qui seront utilisés dans leur version finale pendant le Tour (et seront disponibles plus tard pour le consommateur). Grâce à cette relation étroite, l’équipe rencontre rarement des problèmes d’approvisionnement.

« Nous sommes chanceux de diriger une équipe WorldTour depuis tant d’années et donc de connaître le nécessaire pour des courses de prestige comme le Tour de France, avec les conseils de Trek Race Shop », explique Sam Foos, manager marketing de Bontrager. « Comme Bontrager et Trek sont la même société, nous pouvons partager des données et résultats des tests sur tout le matériel que nous fournissons aux coureurs. Grâce à cela, les coureurs peuvent choisir des roues, des casques et des chaussures qui correspondent à leurs besoins. Nous avons en plus la chance de pouvoir travailler sur tous les éléments qui permettent aux coureurs d’être plus rapides, pas uniquement les cadres, mais sur tout le matériel portant le logo Bontrager. »

« Le cyclisme est un ensemble de petites choses, et nous développons nos produits avec cette philosophie. »

Wahoo est également fier de sa communication. L’entreprise fournit deux livraisons à Trek-Segafredo : La première intervient avant le début de la saison, pour que l’équipe puisse commencer les courses, et la deuxième en fonction des besoins en compétition de l’équipe pour le reste de l’année. Wahoo a également nommé une personne assurant la liaison avec l’équipe pour s’assurer que les entraîneurs et les mécaniciens connaissent parfaitement les appareils afin d’aider au mieux les coureurs.

Le personnel de Wahoo se trouve souvent à proximité des courses pour suivre l’équipe et aider à résoudre des problèmes de dernière minute.

« Cette personne transporte toujours différentes pièces de rechange pendant les courses pour que l’équipe ait toujours du matériel à disposition en compétition – c’est un SAV tout à fait unique ! », confie Louis Quinton, directeur marketing Europe de Wahoo. « Il est également disponible jour et nuit, toute l’année, pour répondre directement aux questions de l’équipe, des coureurs et des entraîneurs. »

Wahoo computers

Trek-Segafredo transporte une grande quantité de matériel de rechange sur le Tour de France, mais parfois des problèmes imprévus – de grosses chutes étant les plus fréquents – nécessitent des livraisons de dernière minute de la part des partenaires entre deux étapes. Dans ces situations, avoir des relations de longue date et de l’expérience de course peut avoir une différence majeure en termes de performance.

« Aujourd’hui, [notre processus de préparation] est assez autonome. Grâce à des années et des années d’expérience et la bonne organisation du Tour, nous savons à quoi nous attendre. Nous connaissons le fonctionnement », explique Shriver. « Donc, vu comme cela, [se préparer pour le Tour] est facile. C’est évidemment la course la plus importante de l’année, mais ça reste une course cycliste, donc nous la faisons passer au niveau supérieur. »

About the Author: Trek

A nossa missão: fabricamos apenas produtos que adoramos, oferecemos uma hospitalidade incrível aos nossos clientes e mudamos o mundo ao colocar mais pessoas a andar de bicicleta.