Suisse (Français)
You're looking at the Suisse (Français) version of the website. Don’t worry. We’ve all taken a wrong turn before. Choose a different version of the website here.

Comment inspecter votre VTT avant chaque sortie Réalisez cette inspection rapide avant de vous lancer sur les trails

Comment inspecter votre VTT avant chaque sortie Réalisez cette inspection rapide avant de vous lancer sur les trails

Si vous souhaitez éviter les problèmes sur les trails, il est primordial d’inspecter votre VTT avant chaque sortie. Pour accélérer la procédure et vous aider à mémoriser les étapes, nous avons développé la méthode « M ». Les cinq points de la lettre « M » représentent un élément à inspecter. Débutez par la roue arrière, remontez le long de la tige de selle, descendez vers les pédales, suivez le tube diagonal jusqu’au guidon, puis terminez par la roue avant. Apprenez à réaliser une inspection du vélo avant chaque sortie en regardant notre vidéo détaillée sur le sujet et en lisant les instructions ci-dessous.

Inspection détaillée de votre VTT avant chaque sortie

Point 1 du « M »

Le point de départ du « M » est la roue arrière.

Connectez une pompe et confirmez que la pression de gonflage du pneu figure dans la plage des valeurs prescrites indiquée sur le flanc du pneu. La pression de gonflage idéale est une question de goût et elle peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que le terrain où vous allez rouler ou l’utilisation ou non de pneus tubeless. Cela étant, visez le milieu de la plage recommandée, puis réalisez les réglages à partir de ce point.

La pression de gonflage doit être suffisante pour empêcher la jante de venir taper contre le sol, mais pas trop élevée pour ne pas perdre de l’accroche. Quand la pression de gonflage est trop faible, le risque de crevaison par pincement augmente et si elle est trop élevée, l’accroche ne sera pas aussi bonne et la maniabilité du vélo sera réduite.

Conseil Pro : Si vous avez une configuration tubeless, ajoutez du nouveau produit d’étanchéité tous les 6 mois.

Vérifiez l’usure des plaquettes de frein et faites tourner la roue pour confirmer l’absence de frottement. En cas de frottement, vérifiez si la roue est bien posée dans les pattes. Il faudra peut-être réaliser un ajustement des freins.

Point 2 du « M »

Remontez le long de la tige de selle jusqu’à la selle et essayez de la faire tourner. Assurez-vous que le collier de tige de selle est bien serré et qu’il maintient la selle et la tige de selle en position.

Testez la tige de selle télescopique pour confirmer son fonctionnement. Poussez le levier et enfoncez la selle de la main.

Ensuite, soulevez la roue arrière à hauteur des chevilles et laissez retomber le vélo. Soyez à l’écoute de bruits de vibration ou autres. Cela pourrait indiquer un élément desserré ou usé, ce qui impliquerait une visite pour un entretien chez votre revendeur.

Gros plan d’un pédalier

Point 3 du « M »

Descendez vers le pédalier, au milieu du « M », faites tourner les pédales et soyez à l’écoute de craquements ou autres bruits.

Saisissez ensuite les deux pédales et bougez-les latéralement. Soyez attentif au moindre jeu au niveau des pédales ou du pédalier.

Faites tourner les manivelles vers l’arrière et soyez à l’écoute de craquements ou grincements de la chaîne ou du dérailleur.

Un bruit général de la chaîne indique simplement un manque de lubrifiant tandis que les bruits de changement de vitesse requièrent un examen en atelier.

Point 4 du « M »

Remontez du pédalier vers le cintre. Soulevez la roue avant à hauteur des chevilles et laissez retomber le vélo. Soyez à l’écoute de bruits de vibration ou autres bruits inhabituels, comme vous l’aviez fait pour la roue arrière.

Ne manquez pas de faire tourner le cintre pour confirmer que la potence et le cintre sont bien serrés. Regardez la vidéo pour voir une démonstration.

Ensuite, tirez sur les poignées de frein pour confirmer l’activation des freins sans que le levier ne touche le cintre. Si les freins fonctionnent mal, achetez les pièces de rechange ou réalisez l’entretien chez votre revendeur Trek.

Point 5 du « M »

Le dernier point du « M » est la roue avant. Vous allez plus ou moins suivre la même procédure que pour la roue arrière.

Connectez une pompe et confirmez que la pression de gonflage du pneu se situe au milieu de la plage de valeurs recommandée. La plage de pressions de gonflage recommandée est inscrite sur le flanc du pneu. Si la pression est trop faible, gonflez le pneu jusqu’à ce que la valeur se situe dans la plage recommandée. Si vous utilisez une configuration tubeless, vérifiez l’état du produit d’étanchéité.

Pour conclure, faites tourner la roue et confirmez qu’il n’y a aucun frottement au niveau des freins. En cas de frottement, confirmez que la roue est bien positionnée. Réglez les freins le cas échéant.

POINT SUPPLÉMENTAIRE : Vérifiez la suspension.

Vérifiez régulièrement les réglages de la suspension en mesurant la distance entre le joint torique et le corps de l’amortisseur ou le bas de la fourche. Après une sortie habituelle, la distance du joint torique doit correspondre à la course spécifiée pour votre amortisseur ou au débattement spécifié pour votre fourche. Si vous n’obtenez pas un débattement complet, pensez à diminuer la pression (PSI). Si le joint torique remonte trop haut ou sort de l’arbre de l’amortisseur, pensez à augmenter la pression (PSI).

N’oubliez pas que les préférences individuelles et les styles de conduite sont des éléments importants dans la détermination des valeurs de suspension qui fonctionnent pour vous. Essayez différents niveaux de SAG et de détente jusqu’à ce que vous trouviez la combinaison la mieux adaptée à la manière dont vous roulez avec votre VTT.

Notre outil de configuration de suspension vous aidera à optimiser le réglage de votre suspension en fonction de votre poids en selle.

Voir l’outil de configuration >>

C’est tout. Ce n’est pas bien compliqué. En plus de l’inspection avant chaque sortie et des interventions d’entretien de base à la maison, comme le gonflage des pneus et la lubrification de la chaîne, un entretien régulier réalisé chez votre revendeur Trek local garantira le fonctionnement optimal des composants et permettra de régler les problèmes avant qu’ils ne prennent trop d’ampleur. Vous pouvez trouver un Centre d’entretien Trek agrée à l’aide de notre outil de recherche de magasins.

Trouver votre magasin >> 

Bike tools & maintenance

From portable Bontrager multi-tools to Park Tool work stands and tools for professional suspension and bearing maintenance, this is where you'll find all the bike tools you need to repair and maintain your ride.
Shop now

About the Author: Trek

Our mission: we build only products we love, provide incredible hospitality to our customers, and change the world by getting more people on bikes.