France / Français
You're looking at the Français version of the website. Don’t worry. We’ve all taken a wrong turn before. Choose a different version of the website here.

L’aventure réside en ceux qui vous accompagnent Comment profiter de la vie en bikepacking

L’aventure réside en ceux qui vous accompagnent Comment profiter de la vie en bikepacking

De toute évidence, Chris Jewett, concepteur mécanique pour Trek, et Whitney Beadle, qui partage aussi bien sa vie que ses sorties à vélo, sont des aventuriers confirmés. Ces dix dernières années, ils ont passé de nombreuses nuits à la belle étoile, du Midwest au Grand Nord et au-delà, dans des endroits atteignables uniquement à pied ou à vélo.

Leur dernière aventure était une randonnée à vélo de 12 jours dans le Parc National de Banff au Canada. Mais ils n’ont pas toujours été si intrépides, et une aventure comme celle-ci aurait été impensable au début de leur histoire.

En 2012, une fois les études d’ingénieur de Chris terminées et à ses débuts à plein temps chez Trek, Whitney a aperçu un prospectus pour une visite guidée à vélo du Montana. Elle l’a montré à Chris en lui demandant simplement : « Et si je le faisais ? »

Et si ? Deux mots contenant énormément de pouvoir. Elle a participé à la visite guidée du Montana (sur un Trek 520 que Chris lui avait offert par surprise pour son anniversaire), puis est revenue dans le Wisconsin avec des étoiles dans les yeux. Au cours des années suivantes, ces deux mots sont devenus un mantra.

Chris et Whitney se reposant à mi-parcours sur un point d’observation en montagne

Ils ont commencé en douceur. Et si on explorait la campagne du Wisconsin ? Et si on allait camper un weekend ? Chaque aventure n’a fait qu’accroître leur passion commune pour le cyclisme, et ils ont commencé à voir plus grand. Et si on allait dans l’Ouest ? Et si on parcourait le Colorado Trail ?

Les adeptes du bikepacking et les aventuriers peuvent s’identifier facilement à cet état d’esprit. Aimer l’aventure, c’est savoir qu’il y a toujours quelque chose d’autre à l’horizon, quelque chose de plus grand, de plus sauvage, une vue plus spectaculaire, une vallée plus impressionnante, un lever de soleil plus coloré.

Toutes ces choses sont encore plus agréables lorsqu’on les voit à vélo.

Chris le long d’une route à Banff sur un Trek 920

« On était tombés amoureux de l’Ouest, surtout du Parc National Glacier » affirme Chris. « On pensait toujours à la prochaine grande étape. Puis un jour, on s’est dit ‘Et si on s’aventurait dans les Rocheuses depuis le Glacier ?’ »

Ils ont sorti leur carte et ont découvert une route unique traversant le Parc National de Banff dans l’Alberta. Après moult recherches, ils étaient convaincus de pouvoir la parcourir à vélo.

Éloignée de tout, d’une beauté à couper le souffle, traversant le centre du parc et fréquentée uniquement par des touristes en chemin vers leur destination. Certains endroits semblaient propices au camping, mais il n’y avait aucun hôtel et très peu de lieux de ravitaillement.

Ils devaient vraiment être motivés. Cette aventure serait un véritable test de confiance en soi.

Au final, Chris et Whitney ont traversé le Parc National de Banff pendant 12 jours. Chris était au guidon de son Trek 920, et Whitney de son Trek 520. Ils avaient prévu de voir le plus de paysages possible, en essayant d’équilibrer le temps passé à vélo et à pied.

Ils campaient la nuit et exploraient le jour. Ils contemplaient des levers et des couchers de soleil. Ils ont pris la pluie, ont été effrayés par des histoires de loups et de grizzly rôdant dans les parages, et volés par un corbeau opportuniste qui s’est envolé avec l’un de leurs paquets de flocons d’avoine dans ses serres.

Une fois leur voyage terminé, alors que leurs corps étaient en proie aux courbatures et que leurs vélos avaient bien besoin d’une remise à neuf, et avant même d’être rentrés à la maison, ils se posaient déjà cette fameuse question : « Et si on voyait encore plus grand ? »

Whitney au sommet d’une montagne, observant les montagnes au loin

Cinq conseils pour profiter de la vie en bikepacking

Le bikepacking vous intéresse ? Chris et Whitney pourraient bien vous apprendre des choses. Ce duo s’est forgé une base de connaissances communes assez incroyable au cours des 10 dernières années sur comment préparer un voyage, peu importe sa durée. Ils vous proposent leurs 5 meilleurs conseils pour profiter au maximum de votre aventure à vélo.

1. Voyagez léger, mais prévoyez du matériel de rechange
Il vaut mieux ne pas avoir besoin de ce que vous avez emporté plutôt qu’avoir besoin de ce que vous n’avez pas pris. Veillez à prendre du matériel de rechange. Chris et Whitney n’ont eu aucun souci technique, mais ils pouvaient dormir l’esprit tranquille en sachant qu’ils disposaient des bons outils de réparation et de quelques rayons de rechange. « On a aussi eu besoin de nos vêtements de pluie tous les jours » indique Chris, « et on était bien contents d’avoir quelques vêtements chauds par temps de pluie. »

2. Choisissez un partenaire fiable
Dans vos aventures, le partenaire compte tout autant que la destination. « On s’est passionnés ensemble pour le vélo, on a donc appris à fonctionner ensemble », indique Chris. « Whitney est la personne la plus mentalement solide à vélo que j’aie jamais vue. Je suis plus fort au pédalage, mais je n’ai pas la même force mentale. Comprendre les forces de votre partenaire et les vôtres, c’est important. Vous devez savoir que vous pouvez compter l’un sur l’autre. »

3. Anticipez les imprévus
Une nuit, après une journée passée à vélo sous la pluie, Chris faisait sécher ses chaussettes près du feu. Elles se sont enflammées et ont brûlé. « On peut s’en flageller et se ruiner le moral, ou en rire et trouver une solution », dit-il. « Heureusement, j’en avais une autre paire, donc c’était plus facile d’en rire. »

4. Restez libres mais structurés
« On voulait voir autant de paysages que possible, on a donc décidé d’alterner les randonnées à pied et à vélo », confie Chris. « Notre programme était très carré, mais on a fini par le modifier. Vous devez être préparé, mais aussi vous préparer à être flexible. Rien ne se passera vraiment comme prévu. »

5. Écoutez-vous (avec bienveillance)
« L’une des meilleures choses, c’était cette bouteille de whisky achetée à la dernière minutes », affirme Chris. « On voyage plutôt léger d’habitude, mais le poids de ce petit plaisir a valu le coup. On aurait pu s’en passer, mais c’était un petit plaisir auquel on pouvait penser chaque jour à vélo. Et chaque soir, on pouvait la siroter près du feu, et se féliciter d’avoir écouté notre envie soudaine avant de partir à l’aventure ! »

About the Author: Trek

Notre mission : nous ne construisons que des produits que nous aimons, nous offrons une hospitalité incroyable à nos clients et nous changeons le monde en faisant monter plus de gens à vélo.